Partage d’expérience Échange de savoir

Formé à l’EYFO (Nantes), J’enseigne maintenant le yoga depuis une trentaine d’années. Atteint jeune d’une dégénérescence tapéto rétinienne, au fil des ans la cécité s’installant, j’ai dû adapter totalement mon enseignement, vers une pédagogie basée principalement sur une démonstration verbale, ce qui n’empêche évidemment pas la vision que les élèves peuvent avoir des postures que je donne à voir ! Cela se passe très bien. Après tout bien des enseignants sont dans cette éducation verbale.

Mais mon propos n’est pas là. Il se trouve que depuis quelques temps, je me suis attaché à développer des cours dans le noir pour un public de non et malvoyants. J’ai découvert le manque agrant d’activité autour de la prise de conscience du corps physique chez ces personnes (et dans les associations qui s’en occupent). C’est un dé et un enjeu enga- geant ! ...Il faut comprendre que selon les étapes évolutives de la cécité, selon que cette atteinte a été contractée dès la naissance ou en cours de vie le schéma corporel est iné- vitablement perturbé, la dif culté se portant plus largement sur les repères de statique, d’équilibre, de spatialisation... 

Aujourd’hui, je viens de prendre en charge une jeune femme, aveugle, sourde et muette!... Je dois tout inventer et me sens un peu isolé ! J’ai établi avec elle un code de communication qui passe beaucoup par le toucher mutuel; je lui adresse aussi des mails, grâce à ma synthèse vocale, elle les réceptionne sur sa plage brai, me répond par ce système, qui à nouveau est transformé en signal vocal !...Fastidieux mais ef cace.

En racontant mon histoire je cherche en fait à témoigner, à partager cette expérience et à échanger avec d’autres personnes, enseignants, thérapeutes....qui auraient

été confrontés à une situation similaire, qui auraient des infos à me communiquer, des idées ou du grain à moudre !... Merci d’avance à ceux qui pourraient

m’aider à donner du sens à ma démarche singulière.Je recherche par exemple des illustrations de postures en gros relief, mais aussi des gurines d’une dizaine de cm. en mousse dense et trans- formable pour gurer les postures. ■

Lucien NICCOLI :
Tél:02 40 75 11 72 ou 06 31 90 69 23 lucianoni@hotmail.fr



Veuillez patienter...