Ressources en soi

J’aimerais croire, comme les sagesses du monde le répètent, que chacun porte en soi des ressources insoupçonnées. Mais comment les découvrir ?

La tradition de notre occident réputé matérialiste a fait sienne l’injonction célèbre du « connais-toi toi-même ». Si nous  la  comprenions vraiment, nous ne resterions pas plantés là à déplorer que la vie soit si quotidienne. On s’équiperait tout de suite de moyens sûrs pour explorer les dimensions cachées de l’être. On deviendrait scaphandrier de soi-même pour remonter en surface des trésors échoués. Des joyaux dont la possession éblouirait notre entourage : vision tentante où plus d’un chercheur s’est  fourvoyé.

Le yoga est en plein accord avec le slogan de la sagesse grecque, mais il nous met en garde contre le piège des pièges : la contemplation d’un ego surdimensionné. Pour mettre à jour nos ressources intérieures,  la philosophie éternelle vous guide sur des voies éprouvées. La première c’est l’observation continue de vous-même. L’attention sans jugement portée sur votre contenu de conscience  vous amène  à mettre en déroute vos erreurs de pensées et de comportement. Ensuite,  vous pourriez vous servir de  la puissance du son capable de court-circuiter la barrière de l’intellect. A votre portée aussi, la méditation sur les grandes bibles de l’humanité. Prenez la Bhagavad Gita. Vous pourriez terminer votre journée sur une phrase du genre : « Mieux vaut suivre votre ligne de vie même imparfaite que la ligne de vie parfaite de quelqu’un d’autre ». Elle continuerait à agir dans votre subconscient pendant la nuit et vous vous réveilleriez peut-être avec l’intuition géniale d’un mode de vie capable  de mettre à jour vos vraies richesses. 

Satsang de Micheline Flak paru dans le n° 138 de Santé Yoga

A lire de Micheline Flak : "Propos sur le Yoga, Au fil des jours" Santeyoga Editions, 2014 
Commander sur ce site 


Veuillez patienter...